Retour

Sans eau potable depuis 22 ans, la communauté de Neskantaga aura son usine de filtration

Après plus de 8200 jours à vivre sans eau potable, les membres de la petite communauté du Nord de l'Ontario peuvent enfin aspirer à des jours meilleurs : la cérémonie de la première pelletée de terre pour la construction d'une usine d'épuration d'eau a finalement eu lieu jeudi matin.

Le projet de près de 9 millions de dollars comprend la rénovation de l’usine existante de même que l’ajout d’un réservoir d’eau potable.

Selon le gouvernement fédéral, les quelque 300 résidents de Neskantaga ne peuvent plus boire l’eau du robinet depuis le 1er février 1995. Il s’agit d’un record au pays.

« La communauté a surmonté de nombreux défis pour procéder aux travaux de modernisation de l’équipement qui permettra de fournir un approvisionnement fiable en eau potable », a souligné le grand chef de la Nation Nishnawbe Aski, Alvin Fiddler, par voie de communiqué.

Les travaux devraient commencer sous peu et se poursuivront jusqu’à l’été prochain.

Dans son budget 2017, le gouvernement de Justin Trudeau s’est engagé à mettre fin aux problèmes de qualité de l’eau potable dans les réserves autochtones d’ici cinq ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine