Retour

Santé Canada se penche sur les risques des brosses à barbecue

Après des années de mises en garde vis-à-vis des brosses de nettoyage de grilles en métal, Santé Canada entame une évaluation des risques qui pourrait mettre fin à la vente de ces outils de grillade au pays.

Depuis 2011, l’agence fédérale a reçu neuf rapports d’incidents reliés à des brosses de barbecue de différentes marques, a appris CBC News.

Le problème tient au fait que des filaments en métal peuvent se détacher de ces brosses, s'attacher à la grille de cuisson et se retrouver dans les aliments. Ils peuvent ensuite se loger dans la langue du consommateur, dans son oesophage ou ailleurs dans son système digestif, causant d’importantes lésions.

Ces rapports d’incidents ainsi qu’une plus grande prise de conscience de la question ont déclenché une évaluation des risques présentés par l’ustensile, explique le porte-parole de Santé Canada, Éric Morissette. Celle-ci devrait être finalisée à la fin de l’été.

« Santé Canada analysera les résultats de l’évaluation des risques ainsi que toute autre information pertinente afin de déterminer s’il est nécessaire de mettre en oeuvre une mesure corrective », commente M. Morissette.

En vertu de la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, Santé Canada peut « imposer des mesures de conformité et d’application » si l’agence gouvernementale a des motifs raisonnables de croire qu’un produit présente un danger pour la santé ou la sécurité humaine.

L’agence a également l’autorité nécessaire pour ordonner à toute entreprise de cesser la vente, la fabrication et l’importation des brosses, si nécessaire.

Selon des informations de Katie Nicholson et Vera-Lynn Kubineck, CBC News

Plus d'articles

Commentaires