Retour

Scandale à la FIFA : la Suisse étudiera les demandes d'extradition des États-Unis

La Suisse étudiera en septembre les demandes d'extradition formulées par les États-Unis à l'encontre de six anciens responsables de la FIFA englués dans un scandale de corruption.

La police suisse détient sept anciens responsables de la FIFA à Zurich depuis le mois de mai 2015 dans le cadre d'une enquête de grande ampleur lancée par la justice américaine.

C'est la première fois que la Suisse précise à quel moment elle amorcera les procédures menant éventuellement à l'extradition des accusés.

Jeffrey Webb, originaire des îles Caïmans et ex-vice-président de la FIFA, a accepté son extradition aux États-Unis en juillet.

La décision concernant la demande d'extradition de Julio Rocha, ex-président de la Fédération du Nicaragua, est traitée à part dans la mesure où l'intéressé a déjà accepté d'être extradé dans son pays natal pour « blanchiment d'argent » et « enrichissement illicite ».

Parmi les cinq anciens responsables réclamés par la justice américaine figurent l'Uruguayen Eugenio Figueredo, ex-président de la FIFA, et le Costaricien Eduardo Li, arrêté en Suisse lors de son arrivée pour participer au comité exécutif de la FIFA.

Plus d'articles

Commentaires