Retour

Sécheresse inquiétante dans plusieurs régions de l'Ontario

L'alerte maximale en temps de sécheresse est en vigueur depuis des semaines dans certains secteurs de la province, notamment dans l'est et le sud.

Des dizaines de municipalités continuent de demander aux résidents de réduire leur consommation d'eau, malgré les pluies qui sont tombées dans le courant du mois d'août.

La majorité des régions touchées par l'alerte maximale, une alerte de niveau 3, sont situées dans le triangle entre Peterborough, Belleville et Ottawa.

Selon le ministère des Richesses naturelles, l'approvisionnement en eau ne répond plus à la demande.

Les autorités inquiètes

Certains Offices de protection de la nature, comme celui de la région de Quinte, demandent aux résidents de réduire leur consommation d'eau de moitié.

Dans la région de Peterborough, l'Office de protection de la nature d'Otonabee dit que les marais et les ruisseaux sont en train de s'assécher et estime que, depuis le début de l'année, il est tombé seulement la moitié des précipitations que la région reçoit en temps normal.

Les agriculteurs manquent d'eau et de nombreux résidents s'inquiètent du niveau de leur puits artésien.

Les observateurs affirment que les régions touchées auraient besoin de précipitations importantes pour permettre le ravitaillement des bassins d'eau.

Environnement Canada ne prévoit pas de pluie au cours des prochains jours dans les secteurs touchés par la sécheresse.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine