Retour

Semaine de relâche: du plaisir pour les enfants, un casse-tête pour les parents

La relâche scolaire est l'occasion pour les jeunes de prendre une pause bien méritée, mais elle représente aussi une source de stress pour de nombreux parents.

Selon Tourisme Québec, 41 % des Québécois effectuent un voyage d’au moins une nuit à l’extérieur de leur lieu de résidence durant la semaine de relâche.

Près de la moitié d’entre eux voyagent au Québec. Ils dépensent en moyenne 1300 $ durant leur séjour touristique.

Peu d'écoles offrent un service de garde et celles qui le font facturent à fort prix depuis que le gouvernement du Québec a coupé ses subventions de plus de moitié, il y a quelques années.

Les parents qui doivent absolument travailler et qui n'ont pas la possibilité de s'occuper de leurs enfants peuvent aussi les inscrire dans des camps de jour. Le CEPSUM de l'Université de Montréal attend la visite de près de 700 enfants cette semaine.

Avec les informations de Chu Anh Pham

Plus d'articles