Retour

Série Leafs-Bruins : 10 joueurs à surveiller

Les Maple Leafs de Toronto affrontent à partir de jeudi soir les Bruins à Boston dans le cadre du premier tour des séries éliminatoires de la LNH.

Un texte de Michel Bolduc

Les Leafs comptent bien venger leur défaite crève-cœur de 2013, lorsqu’ils s’étaient inclinés contre les Bruins lors du septième match de la série, en prolongation de surcroît.

Les Leafs ont bien changé depuis, alors que les Bruins comptent sur un noyau de joueurs presque inchangé.

Les deux équipes se sont affrontées quatre fois durant la saison régulière; Toronto a remporté trois de ces matchs. Toutefois, Boston a devancé les Leafs au classement final, ce pourquoi les deux premiers matchs de la série y sont disputés.

10 joueurs à surveiller

Maple Leafs :

1) Auston Matthews

  • Le joueur vedette des Leafs a été comparé notamment à Mario Lemieux. Il est l’un des meilleurs marqueurs de la LNH et figure parmi les hockeyeurs les plus agiles de la Ligue. Toutefois, il a manqué plusieurs matchs durant la saison, en raison d’une blessure à l’épaule, notamment. Il faut espérer que des problèmes de santé ne viendront pas à nouveau freiner son élan en série éliminatoire.

2) Mitch Marner

  • Il a fini la saison régulière avec 69 points, soit la meilleure fiche des Leafs. Mitch Marner incarne l’une des grandes forces de l’équipe torontoise, soit le fait d’avoir de bons marqueurs au sein de trois trios différents. Ainsi, lorsqu’Auston Matthews a été blessé durant la saison, ses coéquipiers dont Marner, William Nylander et Nazem Kadri ont pu prendre le relais.

3) Patrick Marleau

  • Les Leafs avaient recruté le défenseur de 38 ans, avant le début de la saison, pour ajouter de l’expérience à leur jeune équipe. Une chimie s’est développée depuis, malgré l’écart d’âge. Patrick Marleau a même pris de jeunes joueurs comme Matthews et Marner sous son aile, racontent ces derniers. Les Leafs comptent sur son expérience en série pour les aider face au noyau de joueurs vétérans des Bruins. Marleau, de son côté, ambitionne de gagner finalement la Coupe Stanley avant sa retraite.

4) Frederik Andersen

  • Un bon gardien de but est un élément clé pour une équipe de hockey en série éliminatoire. On n’a qu’à penser à Patrick Roy, Ken Dryden, Martin Brodeur ou Matt Murray. Frederik Andersen a remporté un record d’équipe pour les Leafs cette saison avec 38 victoires. Il a connu des difficultés devant le filet en mars, mais a terminé la saison avec assurance.

5) Mike Babcock

  • L’entraîneur des Leafs est en quelque sorte le septième joueur invisible sur la glace pour Toronto. Il est l’un des meilleurs entraîneurs de la LNH et est le pilier de la revitalisation des Leafs. Il a transformé un groupe de recrues en une équipe ayant le potentiel de remporter la Coupe Stanley. Il avait d’ailleurs aidé les Red Wings de Détroit à remporter la Coupe en 2008.

Bruins :

6) Brad Marchand

  • L’ailier a terminé la saison avec 85 points, incluant 34 buts, en seulement 68 matchs joués, soit la meilleure fiche des Bruins. Il fait souvent preuve de rudesse et a d’ailleurs été suspendu pendant cinq matchs en janvier pour un coup de coude. Son jeu physique pourrait donner le ton à la série contre les Leafs.

7) David Pastrnak

  • Avec 35 buts, il a été le meilleur marqueur des Bruins cette saison. Le jeune joueur de 21 ans d’origine tchèque, qui a signé l'an dernier un lucratif contrat de six ans avec Boston, est définitivement un joueur à surveiller durant la série.

8) Patrice Bergeron

  • L’attaquant d’origine québécoise a atteint le plateau des 30 buts encore cette année. À 31 ans, il a aussi une bonne expérience du stress des séries. Un autre joueur que les Leafs devront freiner s’ils veulent remporter la série.

9) Zdeno Chara

  • L’imposant défenseur de plus de 2 m présente un défi significatif pour les attaquants des Leafs. Âgé de 41 ans, il est par ailleurs un joueur d’expérience. Le capitaine des Bruins a goûté à la satisfaction de gagner la Coupe Stanley en 2010-2011 et parions qu'il a soif de répéter cet exploit.

10) Tuukka Rask

  • Le gardien de 31 ans pourrait être un facteur clé dans la série. Il a été très fiable devant le filet pour les Bruins durant la saison; il a un remarquable pourcentage d’arrêts de 0,917.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine