Retour

Six autres accusations contre l’ex-infirmière Wettlaufer

L'ancienne infirmière déjà accusée du meurtre de huit personnes âgées en Ontario fait face à six nouveaux chefs d'accusations de tentatives de meurtre et de voies de fait graves. Elle a comparu vendredi matin en personne devant le tribunal de Woodstock.

Les corps policiers de Woodstock, de London et la Police provinciale de l'Ontario (PPO) ont déposé six accusations supplémentaires contre Elizabeth Wettlaufer, l'ex-infirmière déjà accusée de huit chefs de meurtre prémédité en lien avec le décès de plusieurs patients dans des établissements de soins de longue durée de London, de Woodstock et de Paris en Ontario.

Dans un communiqué publié vendredi matin, la PPO précise qu'« à la suite d'une enquête plus approfondie, Elizabeth Wettlaufer a été accusée de quatre tentatives de meurtre et de deux chefs d'accusation de voies de fait graves ».

C'est une enquête très intense et évidemment il y a encore beaucoup plus de questions que de réponses.

David Rektor, Police provinciale de l'Ontario

Ces accusations sont portées en lien avec des faits allégués qui se seraient produits entre juin 2007 et août 2016 dans le foyer Caressant Care de Woodstock, dans le centre de soin de longue durée Telfer Place de Paris, près de Kitchener et dans une résidence privée du comté d'Oxford.

Des documents de cour l'accusent d'avoir injecté six nouvelles victimes présumées avec de l'insuline.

Les six autres victimes présumées :

  • Clotilde Adriano, 87 ans, victime présumée de voies de fait graves entre juin et décembre 2007 au foyer Caressant Care de Woodstock. (Elle est décédée depuis, mais la cause de son décès n'est pas liée à l'accusée)
  • Albina Demedeiros, 90 ans, victime présumée de voies de fait graves entre juin et décembre 2007 au foyer Caressant Care de Woodstock. (Elle est décédée depuis, mais la cause de son décès n'est pas liée à l'accusée)
  • Wayne Hedges, 57 ans, victime présumée de tentative de meurtre entre septembre et décembre 2008 au foyer Caressant Care de Woodstock. (Il est décédé depuis, mais la cause de son décès n'est pas liée à l'accusée)
  • Michael Priddle, 63 ans, victime présumée de tentative de meurtre entre janvier 2008 et décembre 2009 au foyer Caressant Care de Woodstock. (Il est décédé depuis, mais la cause de son décès n'est pas liée à l'accusée)
  • Sandra Towler, 77 ans, victime présumée de tentative de meurtre en septembre 2015 au foyer Telfer Place de Paris.
  • Beverly Bertram, victime présumée de tentative de meurtre en août 2016 dans une résidence privée du comté d'Oxford.

Comparution à Woodstock

Elizabeth Wettlaufer a brièvement comparu en personne au tribunal de Woodstock vendredi matin.

La femme de 49 ans est entrée dans la salle du tribunal le visage blême avec les chaines aux pieds et les menottes aux poignets et vêtue d'un ensemble vert.

Une fois dans le box des accusées, Elizabeth Wettlaufer a semblé porter attention à ce qui se passait et fronçait les sourcils par moment alors que la Couronne présentait les six nouveaux chefs d'accusation.

Elizabeth Wettlaufer devra comparaître à nouveau le 15 février par vidéo.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine