Retour

Sondages : les conservateurs prennent la tête dans la foulée du débat sur le niqab

À moins d'un mois du scrutin, le Nouveau Parti démocratique tombe au troisième rang des intentions de vote au Canada, selon les derniers sondages Ekos et Léger. Le parti de Thomas Mulcair perd aussi des plumes au Québec.

Le Parti conservateur en profite pour fait un bond spectaculaire dans les intentions de vote. 

Le sondage Ekos, publié dans le quotidien La Presse ce matin, donne une nette avance aux conservateurs avec 35 % des intentions de vote. Le parti de Stephen Harper effectue ainsi une remontée de six points de pourcentage en une semaine, après que le débat sur le serment de citoyenneté à visage couvert fut venu secouer la campagne électorale. 

Le Parti conservateur a promis de légiférer pour interdire le niqab durant la prestation du serment de citoyenneté dans les 100 jours suivant son éventuelle reconduction au pouvoir. 

Le Parti libéral du Canada se retrouve deuxième, avec 26 % d'appuis, et le NPD arrive troisième, avec 24 %. Mais cet écart qui les sépare se situe dans la marge d'erreur.

Conservateurs et libéraux au coude-à-coude, selon Léger

Le sondage Léger, commandé par le quotidien The Globe and Mail, place de son côté les conservateurs et les libéraux à égalité avec, chacun, 31 % des intentions de vote des Canadiens. 

Le NPD obtient la troisième position, comme dans le sondage Ekos. 

Au Québec

Même s'il perd des plumes aussi au Québec, le parti de Thomas Mulcair demeure en tête des intentions de vote avec 38 %, selon le sondage Léger. 

Les libéraux se classent quant à eux deuxièmes dans la province avec 22 % d'appuis, suivis de près par le Bloc (20 %) et les conservateurs (18 %).

Le sondage Léger/The Globe and Mail a été effectué auprès de 1023 personnes et sa marge d'erreur est de 2,1 %.

Plus d'articles

Commentaires