La page Facebook de SpaceX et de Tesla ont disparu du réseau social, vendredi, après que des internaute aient mis Elon Musk au défi de supprimer les pages de ses entreprises.

L’échange, qui a eu lieu sur Twitter, a débuté lorsque Elon Musk a répondu à un message du cofondateur de WhatsApp, Brian Acton, invitant les gens à supprimer leur compte Facebook. Acton faisait cet appel dans le cadre d'une campagne virale lancée pour protester contre l'affaire Facebook-Cambridge Analytica.

WhatsApp, une application de messagerie très populaire, a été achetée par Facebook en 2014.

Un internaute s’est alors immiscé dans la conversation entre Musk et Acton et a mis au défi le fondateur de SpaceX de supprimer la page Facebook de l’entreprise.

« Je n’avais pas réalisé qu’il y en avait une, a répondu Elon Musk. Je m’en occupe. »

Peu de temps après, un autre utilisateur de Twitter a interpellé Elon Musk pour lui faire remarquer que la page de Tesla, son autre entreprise, devrait également disparaître de Facebook.

L'homme d'affaires a répondu qu'il allait s'exécuter et que, de toute façon, la page de Tesla n'était pas belle.

Quelques minutes plus tard, les pages de SpaceX et de Tesla avaient bel et bien disparu du réseau social.

Un message d’erreur apparaît lorsqu’on tente d’y accéder.

Plus d'articles