Retour

Statistique Canada a perdu des centaines de dossiers lors du recensement de 2016

Statistique Canada a perdu des centaines de dossiers contenant des informations personnelles pendant le processus du recensement qui a eu lieu en 2016.

CBC, qui a fait une demande d’accès à l’information, fait état de 20 cas inscrits dans des rapports d’incident.

Certains de ces documents confidentiels ont été oubliés dans le métro à Toronto.

Seize pages d’une liste contenant des noms, adresses et numéros de téléphone se sont envolées avec une bourrasque de vent, à Crossfield, en Alberta.

D’autres ont tout simplement été envoyés à la mauvaise adresse.

Près de 600 ont été perdus dans un vol de voiture.

Dans ce dernier cas, c’est 587 versions longues du recensement qui se trouvaient dans le coffre de la voiture d’un employé qui ont disparues, quand la voiture a été volée lors d’un voyage d’une fin de semaine à Montréal. Les formulaires avaient été remplis par des Autochtones vivant sur une réserve. On ignore laquelle puis que le rapport d’incident ne le mentionnant pas.

Le vol a été signalé à la police municipale, mais les documents n’ont jamais été retrouvés. La police pense que la voiture a été rapidement démantelée et que les dossiers auraient pu être détruits.

Quant aux informations perdues, elles ont été recueillies de nouveau lors d’un deuxième recensement, au cours duquel les individus visés ont appris ce qui s’était passé, en accord avec les chefs de leur communauté.

Par ailleurs, dans les cas où les questionnaires de recensement ont été perdus ou envoyés par erreur à la mauvaise adresse, on en a averti les principaux intéressés, avec des excuses.

Cependant, dans deux cas impliquant les réserves autochtones Enoch et Stoney, en Alberta, Statistique Canada a décidé de ne pas avertir les personnes visées, par peur que certaines, déjà peu enthousiastes à l’idée de participer au recensement, refusent de le faire une prochaine fois.

Plus d'articles