La pétrolière albertaine Suncor a complété l'acquisition de son rival Canadian Oil Sands (COS). Elle détient maintenant 73 % des actions, une transaction évaluée à 6,6 milliards de dollars.

L'entreprise de Calgary est maintenant le plus grand actionnaire du projet de sables bitumineux Syncrude.

Ces actions seront réglées conformément aux modalités de l'offre, qui a été présentée initialement le 5 octobre 2015 et qui a été modifiée pour la dernière fois le 22 janvier 2016, date à laquelle Canadian Oil Sands a accepté l'offre bonifiée de Suncor, alors que les perspectives du marché des sables bitumineux avaient commencé à se détériorer.

« Nous sommes enchantés de l'appui vigoureux des actionnaires de COS, a déclaré Steve Williams, président et chef de la direction. Dès le départ, nous avons vanté l'excellente valeur que cette offre crée pour les actionnaires de COS et de Suncor, et je me réjouis à la perspective d'honorer cet engagement. »

Conformément aux exigences relatives à une « offre permise » du régime de droits de COS et aux modalités de l'offre, Suncor a prolongé son offre jusqu'à 17 h, le 22 février 2016, afin que les actionnaires de COS qui n'ont pas déjà déposé leurs actions puissent le faire. Suncor n'envisage pas d'autres prolongations au-delà du 22 février.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards