Retour

Super Bowl LII : les Eagles offrent un premier triomphe à la ville de Philadelphie

Les Eagles y sont finalement parvenus pour la première fois depuis l'instauration du Super Bowl en 1967. Ils sont devenus les champions de la NFL, dimanche soir, au Minnesota. Philadelphie a battu les Patriots de la Nouvelle-Angleterre 41-33.

Menée par Nick Foles, qui a remplacé au pied levé le quart partant Carson Wentz, blessé, dans les dernières semaines de la saison, l'attaque des Eagles est parvenue à inscrire cinq touchés contre la formation basée à Foxborough.

Foles a terminé la soirée avec des gains de 373 verges et 3 passes de touché. Il s'est également transformé en receveur le temps d'un jeu pour inscrire lui-même un majeur. C'était la première fois qu'un quart captait une passe de touché en finale.

Foles, a justement été nommé le joueur le plus utile du Super Bowl LII.

L'équipe de la Pennsylvanie met la main sur le premier trophée Vince-Lombardi de son histoire. Les Eagles avaient cependant déjà remporté le championnat de la NFL en 1948, 1949 et 1960.

Il s'agit de la première fois que les Patriots, depuis l'arrivée de Bill Belichick et de Tom Brady, s'inclinent contre une équipe différente des Giants de New York dans le match ultime. La Nouvelle-Angleterre avait perdu contre les Giants en 2008 et en 2012.

Au total, c'est le cinquième Super Bowl que les Patriots perdent, ils sont désormais premiers à ce chapitre dans la NFL, en compagnie des Broncos de Denver.

Pour Brady, ce Super Bowl était son huitième et il tentait de réaliser un sixième triomphe. Même avec trois passes qui ont rejoint des receveurs dans la zone des buts, il n'a pas pu atteindre son objectif.

Dans une cause perdante, le légendaire quart a réussi à améliorer un de ses propres records. Il a amassé des gains par la passe de 505 verges, il s'agit d'une nouvelle marque pour une finale. L'an dernier, il avait enregistré 466 verges au Super Bowl LI.

La veille, lors de la soirée des honneurs de la NFL, Brady avait été nommé joueur le plus utile à son équipe pour la saison 2017.

Résumé du match

La rencontre se décrit par plusieurs erreurs des défenses et des unités spéciales qui ont empêché les Patriots de prendre leur erre d'aller en première demie.

Après s’être échangé des placements au premier quart, les Eagles ont marqué un premier touché avant la fin des premières 15 minutes, une passe de 34 verges de Nick Foles en direction d'Alshon Jeffery. Sur la séquence, le botteur de la formation pennsylvanienne Jake Elliott a cependant raté la transformation d’un point.

La Nouvelle-Angleterre a été incapable d’inscrire le moindre point sur leur possession suivante et Philadelphie en a profité pour trouver la zone des buts à nouveau grâce à une course de 21 verges de LeGarrette Blount, qui avait remporté le Super Bowl l’an dernier avec les Patriots.

Après une tentative ratée de converti de deux points, le pointage indiquait 15-3 en faveur des Eagles.

Le receveur de la formation bostonnaise Brandin Cooks a quitté la rencontre au deuxième quart, il a semblé recevoir un coup à la tête sur un plaqué de Malcolm Jenkins.

Le botteur des Patriots Stephen Gostkowski a ensuite réussi un placement de 45 verges pour réduire l'écart à 15-6. Il en avait auparavant raté un de 26 verges en raison d'une mauvaise remise.

Un des héros du dernier Super Bowl contre les Falcons d'Atlanta, James White, a ensuite inscrit le premier touché de la Nouvelle-Angleterre avec une course de 26 verges.

Les Eagles ont toutefois réalisé un magnifique jeu truqué avant la fin de la première demie. Le quart Nick Foles est devenu un receveur et a capté une passe d'une verge pour le majeur.

Le spectacle de Justin Timberlake à la mi-temps s'est déroulé avec une marque de 22-12 pour les Eagles.

Les Patriots ont amorcé le troisième quart avec le ballon et ont tout de suite ajouté sept points au tableau grâce à une passe de touché captée par Rob Gronkowski.

Les Eagles ont répliqué avec une course de 22 verges de Corey Clement.

La Nouvelle-Angleterre a marqué un autre majeur avant la fin du quart. Chris Hogan a attrapé l'offrande de 26 verges de Brady. Le tableau affichait alors 29-26 en faveur de l'équipe de Doug Pederson.

Au quatrième quart, après un placement 42 verges de Jake Elliott, Gronkowski et Brady ont une fois de plus uni leurs efforts pour le touché. Les Patriots menaient pour la première fois 33-32.

Les Eagles n'avaient cependant pas dit leur dernier mot. Avec 2 min 11 s à jouer, Foles a rejoint l'ailier rapproché Zach Ertz sur 11 verges.

Alors qu'il essayait pour une énième fois de faire une remontée de dernière minute, Brady a subi un sac et a perdu le ballon, qui a été récupéré par les Eagles. Les Patriots ont eu une autre chance de rejoindre la zone des buts avec une minute à écouler, mais sans succès.

La remontée n'a donc jamais eu lieu et Philadelphie a pu savourer son premier Super Bowl.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Qui est à blâmer pour cet accident?





Rabais de la semaine