Retour

Sylvan Lake, la station balnéaire albertaine qui monte en popularité

Sylvan Lake en Alberta détient le record de croissance de population au Canada avec une hausse de 19,6 %, selon les données du resencement de Statistique Canada dévoilé mercredi. Sa population évaluée à 14 816 habitants en mai 2016 était de 12 362 en 2011.

Un texte de Marie-Pier Mercier

Cette station balnéaire, située à mi-chemin entre Edmonton et Calgary, détonne des autres villes albertaines avec son grand lac, son phare en bordure de celui-ci et ses restaurants à saveur estivale.

C’est en grande partie ce qui incite de nouvelles personnes à s’y installer, affirme le maire de la ville, Sean McIntyre. « Des gens de partout au Canada viennent visiter Sylvan Lake qui est très charmante. Puis ils ne peuvent plus faire autrement que de revenir » se réjouit-il.

Selon lui, ce sont surtout de jeunes familles qui viennent s'établir.

 Nous avons une population démographique très jeune à Sylvan Lake. La moyenne d’âge est de 32 ans ici. 

Sean McIntyre, maire de Sylvan Lake

Selon l’agent d’immobilier Pat Garrity, les jeunes décident de déménager à Sylvan Lake puisque la ville est en plein essor. « Nous avons de nouvelles écoles donc nous avons des enseignants qui viennent travailler ici, nous avons des professionnels de la santé et des gens qui travaillent dans l’industrie du pétrole qui déménagent encore ici », explique-t-il.

Malgré l’augmentation de la population au cours des dernières années, la ville voit tout de même une réduction de ses activités pendant l’hiver. Plusieurs commerces en bordure du lac sont d’ailleurs fermés pendant cette période. Selon Pat Garrity, il est vrai qu’il existe un ralentissement durant cette saison, mais il est beaucoup moins marqué que dans le passé.

Les effets de la récession en Alberta

Comme ailleurs en Alberta, la ville n'a pas échappé aux affres des difficultés économiques rencontrées par la province depuis 2014. « La récession en Alberta a certainement touché tous les commerces et tous les milieux dans la province, mais nous sommes tout de même heureux de voir une modeste augmentation des résidents en 2016 », note le maire McIntyre qui précise que cette augmentation est de 4 %.

Selon l’agent immobilier Pat Garrity, les maisons en vente avant 2014 restaient sur le marché seulement quelques heures avant d’être vendues.

 Maintenant le marché immobilier est revenu plus stable et peut-être même à l’avantage de l’acheteur.

Pat Garritty, agent immobilier

Malgré le léger ralentissement qu'il a lui aussi ressenti, le président de la chambre de commerce de Sylvan Lake, Joil Johannson, constate que de nombreux commerces ont augmenté leur chiffre d’affaires et que d’autres ont établi pignon sur rue à Sylvan Lake.

C’est le cas de Jennifer Goodall, une entrepreneure, qui a ouvert son commerce de prêt-à-porter en 2014. « Depuis que j’ai déménagé ici il y a dix ans, j’ai vu une énorme augmentation de la population [...] et même si j’ai ouvert les portes de mon commerce il y a seulement trois ans, j’ai vu une augmentation constante de ma clientèle ».

Malgré son développement rapide, Sylvan Lake reste tout de même une ville à taille humaine et c'est ce qu'apprécie Pat Garritty qui a toujours le sentiment de vivre dans une petite communauté où la plupart des gens se connaissent.

« Nous nous approchons des 15 000 habitants et qui sait où cela va s'arrêter puisqu’il y a beaucoup place afin que la communauté puisse grandir », a-t-il dit. L’idéal pour lui serait de garder un équilibre entre l’augmentation de la population et l’esprit de communauté. Son modèle? La ville de Lethbridge, dans le sud de l'Alberta.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine