Retour

Tempête dans le Grand Vancouver : des centaines de milliers de personnes sans électricité

Plus de 190 000 foyers sont privés d'électricité dans le Grand Vancouver et sur l'île de Vancouver. De nombreuses routes sont coupées, les traversiers de BC Ferries ainsi que plusieurs lignes du Skytrain sont retardés et les services d'urgence sont submergés d'appels de détresse.

Au plus fort de la tempête, samedi, un demi-million de personnes étaient sans électricité, indique BC Hydro sur son compte Twitter. 

Une soixantaine d'équipes de BC Hydro sont sur le terrain pour tenter de rétablir le plus rapidement l'électricité aux clients touchés. Mais la majeure partie des foyers sans courant ne doivent pas s'attendre à retrouver l'électricité avant dimanche midi, indique BC Hydro sur son fil Twitter. Le site web de BC Hydro était également innacessible en fin de soirée samedi.

Des automobilistes et des piétons ont été blessés par les branches, les débris et l'effondrement de centaines d'arbres. Selon la GRC à Surrey, une femme souffre de blessures graves. Sa vie est en danger.

« De nombreux accidents impliquant des arbres et des résidents ont aussi été évités de justesse. Cette tempête est très dangereuse pour les gens et les services de secours dehors », a déclaré le sergent Bill Parmar, porte-parole de la GRC de Surrey.

D'ailleurs, plusieurs routes dans Stanley Park ont été fermées puisque de nombreux arbres y sont tombés.

Les autorités recommandent de ne pas sortir de chez soi et BC Hydro demande aux résidents de ne pas s'approcher à moins de 10 mètres des lignes et poteaux électriques effondrés.

Environnement Canada a rapporté des rafales allant jusqu'à 90 km/h pour la journée de samedi dans la région métropolitaine de Vancouver. Sur l'île Saturna, des vents à 117 km/h ont été enregistrés. « Les vents diminueront d'intensité samedi soir à mesure que la dépression gagnera l'intérieur », indique l'agence fédérale.

Des pointes à 70 km ont également été observées dans l'Okanagan et vers la ville de Rock Creek, où un important feu de forêt - désormais maîtrisé à 75 % - fait rage depuis des semaines. Le vent va compliquer la tâche des pompiers et pourrait causer une pluie de braises et de cendres dans la région, prévient le service des incendies de la province.

Sur les côtes, les pluies vont par ailleurs s'intensifier au cours des prochains jours : aux 10 mm tombés samedi vont s'ajouter au moins 50 mm dimanche et 80 mm lundi. La région de Tofino, sur l'île de Vancouver, sera la plus affectée par le nouveau système dépressionnaire qui arrive lundi.

Plus d'articles

Commentaires