Retour

Tempête dans les Maritimes : jusqu’à 40 cm de neige prévus par endroits

La neige a commencé à tomber mardi soir dans certaines régions, comme dans le sud du Nouveau-Brunswick. En Nouvelle-Écosse, les vents forts privent plus de 50 000 clients de Nova Scotia Power d'électricité, mardi soir, vers 22 h 00.

Dans le sud du Nouveau-Brunswick, la neige a commencé à tomber fortement en soirée, mardi.

Les Néo-Brunswickois doivent s’attendre à recevoir de 15 à 25 cm de neige d’ici tard mercredi, indique Environnement Canada, mais jusqu’à 40 cm de neige sont possibles par endroits dans l’est de la province.

Des vents forts du nord-est, dont les rafales pourraient atteindre de 60 à 80 km/h, donneront probablement de la poudrerie à compter de mardi soir.

Il s'agit de la troisième tempête qui passe sur la région depuis jeudi.

En Nouvelle-Écosse, il faut s’attendre à de fortes chutes de neige fondante, à des vents violents et à de la poudrerie à compter de mardi soir. Certaines régions pourraient recevoir 15 cm de neige avant que cette dernière ne se change en pluie durant la nuit.

De plus, les résidents de la côte est de la Nouvelle-Écosse doivent anticiper des niveaux d'eau plus élevés que la normale et un fort ressac pilonnant tard au cours de la nuit ainsi que mercredi. Il y a un risque d’inondation à la marée haute, selon Environnement Canada.

La compagnie d’électricité Nova Scotia Power indique que 700 personnes sont à pied d’oeuvre en prévision de la tempête. Plus tôt cet hiver, des dizaines de milliers de clients en Nouvelle-Écosse avaient été plongés dans le noir durant plusieurs jours à la suite d'intempéries.

Des conditions de tempête hivernale sont aussi possibles à l’Île-du-Prince-Édouard à compter de mardi soir. La province pourrait recevoir de fortes chutes de neige fondante, subir des vents violents et de la poudrerie par endroits. La neige devrait se mêler de pluie ou se changer en pluie mercredi matin.

Les vents très forts et la neige pourraient rendre la conduite dangereuse durant la tempête et causer des pannes de courant, souligne Environnement Canada.

Traversées annulées

Toutes les traversées prévues mardi entre la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve par la société Marine Atlantique sont annulées.

Les traversiers resteront amarrés à leur quai respectif dans les deux provinces.

Les mises en garde de l'Organisation des mesures d'urgence (OMU)

L’OMU rappelle que l'accumulation de neige peut accroître les risques d’intoxication au monoxyde de carbone associée aux systèmes de chauffage à combustible. Les résidents devraient s’assurer d’avoir un détecteur de monoxyde de carbone en bon état. Il s’agit du meilleur moyen de défense contre ce gaz qui n’a pas d’odeur, de goût ni de couleur.

Les autorités rappellent également aux résidents de veiller à tout avoir à leur disposition pour subvenir à leurs propres besoins pendant 72 heures. Il faut, entre autres, préparer une trousse d'urgence pour la maison et la voiture, et savoir quoi faire en cas de panne de courant.

Une trousse d'urgence devrait comprendre de la nourriture non périssable, de l'eau, des piles, une radio à piles, des fournitures de premiers soins et tout article pour besoins spéciaux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un homme danse sur le toit de sa voiture





Rabais de la semaine