Alors que son jeu est mal en point, Tiger Woods a annoncé, vendredi, qu'il avait subi une deuxième microdiscectomie lombaire qui lui fera rater le reste de la saison.

« C'est décevant, mais je suis un combattant, a dit Woods. On m'a dit que j'allais m'en remettre et je n'ai pas de doute dans mon esprit. »

Woods a annoncé la nouvelle par le biais de son site web. Il a subi l'opération au dos -- avec comme objectif de décoincer un nerf -- mercredi soir à Park City, dans l'Utah.

Le neurochirurgien Charles Rich a effectué l'intervention pour une deuxième fois et l'a qualifiée de « succès total ». Woods a obtenu son congé jeudi. Il avait subi la même opération en mars 2014.

Détenteur de 14 titres majeurs, Woods n'a pas gagné de tournoi du grand chelem depuis l'Omnium des États-Unis en 2008. Woods a aussi gagné plus de 100 tournois à travers le monde, mais sa dernière victoire remonte à l'Invitation Bridgestone en 2013.

Woods a dû annuler sa participation à trois tournois -- l'Omnium Frys.com à Silverado, en Californie, la Coupe américaine de golf Bridgestone à Mexico, le mois prochain, et le Défi mondial, dont il est l'hôte, dans les Bahamas en décembre.

Il a précisé qu'il serait présent au Défi mondial, mais qu'il ne jouerait pas.

Après avoir ressenti de la douleur au dos et à la hanche, Woods a préféré être opéré et il espère être de retour au jeu tôt en 2016. Il devrait commencer son programme de réadaptation la semaine prochaine.

« J'apprécie l'appui des partisans, a dit Woods. C'est malheureux, mais ce sont des choses qui arrivent. J'ai déjà été blessé et je suis revenu au jeu. Ce ne sera pas différent cette fois-ci. »

Plus d'articles

Commentaires