Retour

Tom Wolfe, auteur du Bûcher des vanités, est mort

Tom Wolfe, journaliste et écrivain, est mort lundi à New York, ont annoncé plusieurs médias américains. L'auteur du Bûcher des vanités avait 87 ans.

L’agente de Tom Wolfe, Lynn Nesbit, a confirmé la nouvelle, rapporte le New York Times. L’écrivain était hospitalisé à Manhattan pour une infection.

Considéré comme un des créateurs du « Nouveau journalisme », sa plume a marqué les esprits dès les années 60 en utilisant des codes littéraires dans ses articles. Après avoir travaillé pour le Washington Post, Tom Wolfe fera carrière à New York, où son goût pour les descriptions satiriques est célébré de toute part.

Après avoir publié plusieurs essais (dont The Right Stuff, sur les astronautes américains), son premier roman, Le bûcher des vanités, sorti en 1987 avait remporté un grand succès à travers le monde. Il y décrit une New York gangrénée par le racisme et par l’obsession pour l’argent et le pouvoir.

Connu pour son allure de dandy, amateur de costumes blancs, l’homme ne cachait pas ses positions conservatrices. Tom Wolfe était notamment un grand partisan du président George W. Bush.

Plus d'articles