Retour

Toronto : manifestation « anti-Trudeau » organisée par des suprémacistes blancs

Plusieurs échauffourées ont éclaté à une manifestation organisée par un provocateur de l'extrême droite ontarienne et à laquelle certains groupes de suprémacistes blancs de la province ont participé, samedi.

Les manifestants et contre-manifestants se sont affrontés à la place Nathan Phillips de Toronto.

Une quarantaine de personnes de l’extrême droite, dont des membres du groupe ultranationaliste Northern Guard ainsi que des membres des Proud Boys, ont crié des insultes derrière des barricades à un groupe d’environ 175 contre-manifestants. Les deux groupes étaient séparés par un important cordon policier.

La Police de Toronto a annoncé avoir procédé à plusieurs arrestations. Quatre personnes ont été accusées des suites des échauffourées. Deux personnes ont été accusées d'avoir troublé la paix, une de voies de fait contre un agent de la paix et une de possession non autorisée d’armes prohibées.

La manifestation devait, à l’origine, servir à dénoncer les politiques du premier ministre Justin Trudeau.

L’événement était organisé par Ronny Cameron, un suprémaciste blanc qui utilise les médias sociaux pour afficher sa haine des musulmans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine