Retour

Tous les édifices bouclés par la police au centre-ville de Toronto sont maintenant rouverts

L'opération policière à l'Université de Toronto, qui avait débuté après des signalements qu'une personne suspecte, potentiellement armée, se trouverait sur le campus, est maintenant terminée. 

Côté circulation, Queen's Park Crescent, qui était fermée entre l'avenue Hoskin et la rue Bloor, doit rouvrir d'une minute à l'autre. 

Au total, dix édifices de l'université ont été bouclés ce matin vers 10h. 

Le chef de police Mark Saunders s'est rendu sur place lundi matin. Il indique avoir vu une photo d'une personne masquée et vêtue de noir transportant un sac à dos près de la faculté de droit.

Peu de temps avant 11 h, les policiers ont escorté un homme menotté vers une voiture de patrouille. Le chef Mark Saunders a précisé que cet homme a été arrêté en lien avec une autre enquête. 

Selon les agents, un gardien de sécurité a appelé les policiers lundi matin pour signaler un « incident suspect » impliquant un homme masqué dans un édifice en construction près de Trinity College.

Au moins une autre personne a appelé les policiers pour signaler la présence d'un individu armé. Mais les agents disent qu'il pourrait s'agir d'un travailleur de la construction, ou même du gardien de sécurité qui a logé le premier appel. Ils précisent que les informations reçues lors de ces deux appels n'ont pas été confirmées.

La police prend des mesures « préventives »

Une équipe d'intervention d'urgence a été déployée pour effectuer des recherches dans l'édifice. L'édifice Ferguson, où de nombreux ministres ont leur bureau, ainsi qu'au moins 8 édifices de l'Université de Toronto ont été bouclés. La direction de l'Université demande aux gens à l'intérieur de ne pas tenter de sortir avant de recevoir le feu vert des autorités.

Cette intervention est survenue alors que des cérémonies de remise de diplômes sont en cours dans différentes facultés de l'Université de Toronto, dont l'école de gestion Rotman.

L'Assemblée législative, à Queen's Park, a été « partiellement » bouclée. Une cérémonie d'assermentation des nouveaux ministres avait lieu lundi matin.

L'accès était tout de même restreint : aucun visiteur « inattendu » ne peut entrer à l'intérieur. Les autres devront être soumis à une vérification. Le service de sécurité recommande à ceux qui se trouvent à l'intérieur de ne pas sortir.

Plus d'articles

Commentaires