Retour

Toxicomanie : inquiétude autour du carfentanil, un sédatif pour éléphants

Un tranquillisant pour éléphants, 100 fois plus puissant que le fentanyl, fait sa route lentement vers le Canada, selon les autorités qui se disent inquiètes de voir cette drogue traverser les frontières de l'Ontario.

Sur son passage vers le nord, le carfentanil tue de plus en plus de personnes. Depuis le 19 août, plus de 300 personnes ont été victimes de surdoses, dont plusieurs mortelles dans la région de Cincinnati, en Ohio.

« Les vendeurs de drogues ne sont pas des chimistes »

Byron Klingbile travaille de près avec les toxicomanes à Windsor, située directement en face de Détroit, aux États-Unis. Il craint l'arrivée de cette drogue en Ontario.

« L'Ohio n'est pas très loin d'ici. C'est inquiétant », dit-il. La puissance du carfentanil l'inquiète encore davantage.

Bernard Le Foll, expert en dépendances au Centre de toxicomanie et de santé mentale à Toronto, craint le pire.

« À partir du moment où un dealer de drogue va faire une erreur, et mettre un carfentanil à concentration un peu plus forte dans ce qu'il distribue, tous les usagers qui vont prendre ce produit vont mourir, ça va être associé avec des dizaines et des centaines de décès », dit-il.

Une drogue facile d'accès

Le médicament est un opioïde synthétique. Il coûte moins cher, est plus puissant et plus facile à obtenir que des drogues comme l'héroïne et la cocaïne. Les vendeurs l'ajoutent à des médicaments traditionnels, parfois sans le dire aux utilisateurs.

Certains des utilisateurs de drogues qui ont survécu à des surdoses en Ohio ont dit aux enquêteurs qu'ils pensaient avoir acheté de l'héroïne, mais après un test, aucune trace de cette drogue n'avait été trouvée.

D'après les informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine