Retour

Trudeau présente des excuses au nom du Canada pour avoir refoulé des Indiens en 1914

Le premier ministre Justin Trudeau a présenté mercredi ses excuses formelles, devant la Chambre des communes, concernant la décision prise par le gouvernement en 1914 d'interdire à la majorité des passagers du Komagata Maru d'entrer au Canada.

« Aujourd'hui, en sachant qu'aucune parole ne saurait effacer complètement la douleur et la souffrance vécues par les passagers, je présente des excuses sincères, au nom du gouvernement du Canada, pour les lois en vigueur à l'époque qui ont permis au Canada de rester indifférent face au triste sort des passagers du Komagata Maru », a dit le premier ministre en Chambre.

« L'incident du Komagata Maru est un moment sombre de notre passé. Cependant, l'histoire de notre pays en est une où nous remettons constamment en question nos propres perceptions et celles des autres afin d'élargir notre définition personnelle de qui peut être considéré comme un Canadien. Nous avons appris, et nous continuerons d'apprendre, des erreurs de notre passé. Nous devons faire en sorte de ne jamais les répéter. »

Le navire transportait 376 passagers indiens, presque tous des sikhs, à qui les autorités canadiennes ont refusé l'entrée au pays, même s'ils étaient des sujets britanniques comme tous les Canadiens jusqu'au Statut de Westminster en 1931.  

Vingt passagers qui avaient déjà vécu au Canada ont eu la permission de débarquer, mais le navire est rentré en Inde, où 19 des passagers ont été tués à la suite d'un accrochage avec les autorités britanniques. Des dizaines d'autres ont été jetés en prison ou forcés de se cacher.

Les excuses formelles de Justin Trudeau sont les deuxièmes prononcées par un premier ministre canadien. M. Trudeau avait promis des excuses aux Communes lors de la dernière campagne électorale. L'Assemblée législative de la Colombie-Britannique avait présenté ses propres excuses en mai 2008.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine