Retour

Trudeau souhaite aider Bombardier « d'ici au prochain budget »

Quelques heures après un nouvel appel de Bombardier pour obtenir l'aide financière d'Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a laissé entrevoir qu'une annonce à cet effet pourrait survenir d'ici le prochain budget fédéral.

« Nous travaillons de manière très productive avec Bombardier, a déclaré Justin Trudeau jeudi à Ottawa, parce que notre gouvernement comprend à quel point l'industrie de l'aéronautique est importante non seulement pour le Québec, mais pour le pays entier. »

Pour le premier ministre, il importe de maintenir à court terme les emplois en sol canadien. Mais il faut également apporter stabilité et croissance, a-t-il dit. « Et c'est sur quoi nous travaillons actuellement; nous espérons être en mesure de faire une annonce avant le prochain budget ».

Le premier ministre a fait ces déclarations dans le cadre d'une conférence de presse consacrée à d'autres annonces touchant les peuples autochtones, métis et inuit.

De l'aide pour parer à toute éventualité

Bombardier, géant québécois de l'aéronautique, affirme avoir toujours besoin d'une aide financière du gouvernement fédéral, même s'il croit avoir les reins suffisamment solides pour mener à bien son plan de redressement.

Dans une allocution aux actionnaires, le patron de la multinationale, Alain Bellemare, a expliqué que le milliard de dollars américains demandé au fédéral, l'an dernier, lui procurerait une plus grande marge de manoeuvre pour affronter des risques inattendus ou pour développer son prochain avion.

Les appareils C Series sont entrés en service cette année après de grands retards et des dépassements de coûts.

Plus d'informations à venir

Plus d'articles

Commentaires