Retour

Trump n’exclut pas l’usage de la force contre la Corée du Nord

Une action militaire contre la Corée du Nord, qui vient de procéder à son sixième essai nucléaire, n'est pas la priorité mais elle n'est pas exclue, laisse entendre le président des États-Unis, qui continue à faire pression sur la Chine et sur ses alliés dans la péninsule coréenne.

Au terme d’une discussion téléphonique « franche et ferme » avec le président chinois Xi Jinping, Donald Trump a déclaré que le président Xi voudrait faire quelque chose. « Nous verrons s'il y parvient ou pas, a-t-il ajouté. Mais nous n'allons pas continuer à accepter ce qui se passe en Corée du Nord ».

Par ailleurs, les États-Unis veulent obtenir un embargo sur le pétrole à destination de la Corée du Nord et empêcher ses exportations de textile, selon un projet de résolution adressé au Conseil de sécurité de l'ONU dont les médias ont obtenu copie. Washington y vise directement le leader nord-coréen en demandant le gel de ses avoirs.

Soutenus par la Grande-Bretagne et par la France, les États-Unis souhaitent l'adoption de cette résolution dès la semaine prochaine. Il faudra cependant composer avec la Russie et la Chine, qui disposent d'un droit de veto au Conseil de sécurité.

Moscou a déjà fait part de ses réserves quant à l’utilité d’une décision aussi rapide. Quant à la Chine, premier soutien de la Corée du Nord et destinataire de 90 % des exportations nord-coréennes, elle réclame un règlement par le dialogue.

Le 5 août, ces deux pays avaient approuvé des sanctions contre la Corée du Nord, qui priveraient Pyongyang d'un milliard de revenus annuels, en ciblant particulièrement les exportations de charbon, de fer et des fruits de la pêche.

Par ailleurs, Donald Trump a annoncé hier dans un message sur Twitter qu'il autorisait le Japon et la Corée du Sud « à acheter un volume nettement supérieur d'équipement militaire ultra-sophistiqué aux États-Unis ».

En début de semaine, il avait affirmé qu’il était prêt à approuver des ventes « pour des milliards de dollars » en équipement militaire et en armement à la Corée du Sud.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine