Twitter promet de faire la lumière sur une mystérieuse interruption de service qui a brièvement privé le président des États-Unis de son outil de communication favori, jeudi soir.

La compagnie indique que le compte personnel de Donald Trump a été désactivé par un employé du réseau social qui en était à sa dernière journée de travail.

L’interruption a duré 11 minutes.

La « twittosphère » s’est enflammée à la suite de cette courte disparition de M. Trump du réseau social. De nombreux internautes ont salué l’employé responsable.

Twitter souligne qu’une enquête interne complète est en cours, et que les mesures nécessaires seront prises pour que cet incident ne se reproduise plus.

Le président américain compte plus de 41,7 millions d’abonnés.

Il utilise son compte Twitter sur une base presque quotidienne et s’en sert notamment pour y annoncer des mesures, commenter l’actualité, ou encore s'en prendre à d'autres politiciens et à des journalistes.

Donald Trump a d’ailleurs fait référence à l’incident vendredi matin en publiant un message sur son compte pour dénoncer l'acte perpétré par un « employé malveillant ».

Plus d'articles

Commentaires