Retour

Two Lovers and a Bear, de Kim Nguyen, applaudi à Cannes

Projeté devant des journalistes et des cinéphiles avertis, le film de Kim Nguyen a été bien accueilli mercredi au Festival de Cannes, recevant les applaudissements du public.

Two Lovers and a Bear est présenté dans la Quinzaine des réalisateurs, une section où aucun prix n'est décerné.

Tourné à Timmins, en Ontario, et à Iqaluit, au Nunavut, Two Lovers and a Bear raconte une histoire d'amour dans le Grand Nord et incorpore des éléments fantastiques, dont un ours qui peut parler. Le film met en vedette l'acteur américain Dane DeHaan et l'actrice canadienne Tatiana Maslany.

La presse spécialisée aime

La réception du film par la presse spécialisée est également positive. Peter Debruge, du magazine Variety, estime que la fin du film à elle seule vaut le détour.

De son côté, le critique Boyd van Hoeij salue le travail des acteurs Dane DeHaan et Tatiana Maslany, « qui tiennent des rôles denses et riches, qui, bien qu'ils ne soient pas très subtils, ne sont jamais improbables. Ils réussissent de façon convaincante à trouver le juste milieu ».

Section parallèle à la compétition officielle, la Quinzaine des réalisateurs est organisée par la Société des réalisateurs de films et représente une vitrine importante pour les cinéastes moins connus. Le Québécois Stéphane Lafleur y a présenté son film Tu dors Nicole en 2014.

Kim Nguyen y côtoie notamment le réalisateur et artiste multidisciplinaire chilien Alejandro Jodorowsky, dont le plus récent film a également été sélectionné.

Suivez la couverture de Jean-François Bélanger à Cannes :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine