Retour

Un adepte de ski extrême québécois s'est tué dans le nord-ouest de la C.-B.

Un Québécois installé à Whistler est décédé, mercredi matin, à la suite d'un accident de ski à Haines Pass, un col situé à proximité de la frontière entre la Colombie-Britannique, le Yukon et l'Alaska.

La victime en question se nomme, Maxim Arseneault, un homme qui est décrit comme un skieur aguerri.

Selon les autorités d'Atlin, une communauté britanno-colombienne proche du lieu du drame, il faisait partie d'une équipe de tournage composée de quatre personnes, qui se spécialisait dans le ski extrême. Aucun autre blessé n'est à signaler.

Maxim Arseneault était au sommet d'une falaise de 9 m de haut, quand il aurait fait une chute et se serait retrouvé pris dans la neige, avant d'être enseveli par une avalanche qu'il aurait lui-même déclenchée.

Avant l'arrivée des secours, les membres de l'équipe de tournage avaient réussi à le dégager partiellement de l'amas de neige, mais il était déjà trop tard.

Des équipes de secours ont récupéré le corps, mercredi après-midi, et l'ont rapatrié par hélicoptère.

Haines Pass est un col accessible par le Yukon et l'Alaska. Il s'agit d'une destination prisée par les amateurs de plein air.

Plus d'articles

Commentaires