Retour

Un adepte de ski extrême québécois s'est tué dans le nord-ouest de la C.-B.

Un Québécois installé à Whistler est décédé, mercredi matin, à la suite d'un accident de ski à Haines Pass, un col situé à proximité de la frontière entre la Colombie-Britannique, le Yukon et l'Alaska.

La victime en question se nomme, Maxim Arseneault, un homme qui est décrit comme un skieur aguerri.

Selon les autorités d'Atlin, une communauté britanno-colombienne proche du lieu du drame, il faisait partie d'une équipe de tournage composée de quatre personnes, qui se spécialisait dans le ski extrême. Aucun autre blessé n'est à signaler.

Maxim Arseneault était au sommet d'une falaise de 9 m de haut, quand il aurait fait une chute et se serait retrouvé pris dans la neige, avant d'être enseveli par une avalanche qu'il aurait lui-même déclenchée.

Avant l'arrivée des secours, les membres de l'équipe de tournage avaient réussi à le dégager partiellement de l'amas de neige, mais il était déjà trop tard.

Des équipes de secours ont récupéré le corps, mercredi après-midi, et l'ont rapatrié par hélicoptère.

Haines Pass est un col accessible par le Yukon et l'Alaska. Il s'agit d'une destination prisée par les amateurs de plein air.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine