Retour

Un carambolage meurtrier sur l’autoroute 400 au nord de Toronto

L'autoroute 400 est complètement fermée au nord de Toronto en raison d'un accident de la route impliquant au moins 14 véhicules, dont deux camions-citernes qui ont pris feu. Il y a eu au moins deux morts; le bilan risque de s'alourdir, prévient la police.

En plus des deux camions-citernes, trois camions de transport ont été impliqués dans le carambolage, qui s’est produit mardi soir peu avant minuit sur l’autoroute 400 en direction nord, à 65 kilomètres au nord de Toronto, à la hauteur de New Tecumseth.

Les pompiers ont mis plus de deux heures et demie à maîtriser les flammes.

M. Hick dit qu'il n'a jamais un tel carambolage en 23 ans de carrière.

Mardi soir :

Mercredi matin :

Les camions-citernes transportaient des milliers de litres de liquide inflammable.

Au moins deux morts sont confirmées, mais les policiers laissent entendre que le bilan pourrait s'alourdir, parce que jusqu'à environ 5 h, les autorités étaient incapables de se rendre à certains véhicules accidentés en raison de la chaleur, des flammes et des risques d'explosion.

L'identification des corps pourrait prendre du temps, ajoute le porte-parole policier Kerry Schmidt.

Les véhicules accidentés sont éparpillés sur plusieurs centaines de mètres.

Enquête en cours

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) et le bureau du coroner enquêtent pour déterminer la cause du carambolage.

Environ 40 minutes avant cet accident mortel, une collision entre trois véhicules avait bloqué la circulation en direction nord sur l'autoroute 400.

Selon le porte-parole de la PPO, Kerry Schmidt, au moins l'un des camions en cause dans le carambolage aurait embouti des véhicules immobilisés, incapable de s'arrêter à temps, possiblement à cause d'une distraction, dit-il.

Les milliers de litres de carburant contenus dans les camions-citernes se sont ensuite enflammés, transformant la scène en un vaste brasier. L’automobiliste Robert Bianchi raconte avoir vu une « énorme » explosion, alors qu’il conduisait en direction sud sur la 400.

D'autres conducteurs immobilisés près du carambolage sont sortis de leur véhicule en courant, ajoute M. Bianchi.

Un autre témoin, Vincent Di Pinto, raconte avoir vu un semi-remorque percuter de « plein fouet » l'arrière d'un autre camion qui transportait des voitures.

Des dizaines de pompiers de différents services municipaux sont intervenus.

Par ailleurs, un important déversement de carburant s'est produit dans l'environnement, d'après la police.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine