Retour

Un collège ontarien enquête sur de présumés propos homophobes d’un enseignant

Le collège St. Lawrence, à Kingston, qualifie de « très inquiétants » des commentaires qu'aurait faits sur Facebook l'un de ses professeurs.

L'établissement enquête après avoir reçu une plainte à ce sujet.

Selon des captures d'écran, le professeur de gestion Rick Coupland aurait affirmé qu'il fallait « pendre les gais », en réaction à un article sur la levée du drapeau arc-en-ciel à St. Petersburg, en Floride.

Le compte Facebook semble avoir été effacé depuis.

Le collège St. Lawrence, qui a aussi des campus à Brockville et à Cornwall, assure que les propos en question ne reflètent pas ses valeurs. L'établissement promet « d'agir de façon appropriée » lorsque son enquête sera terminée.

Plus d'articles

Commentaires