Retour

Un confiseur pakistanais empoisonne ses clients pour se venger

Khalid Mehmood, un confiseur pakistanais de Multan, a avoué vendredi avoir empoisonné ses produits avec des pesticides pour se venger de son frère, avec lequel il est copropriétaire de la confiserie. Trente personnes ont perdu à la vie à la suite de cet incident et des dizaines d'autres ont été empoisonnés.

L'homme a déclaré devant le tribunal que son frère l'avait « insulté et agressé » après une dispute au sujet de leur commerce. Il a renchéri qu'il « voulait que cela lui serve de leçon », en faisant référence à l'empoisonnement des confiseries.

Au total, c'est 52 personnes qui ont été empoisonnées par ces confiseries, a rapporté la police locale.

Une famille en particulier a été gravement touchée après qu'un homme ait acheté un plateau de confiseries pour célébrer la naissance de son petit-fils. Le père, les six oncles et la tante du nouveau-né sont tous décédés, ainsi que cinq enfants.

Initialement, les enquêteurs de police croyaient qu'il s'agissait d'un accident puisque le voisin de la confiserie est un pharmacien qui tient des produits toxiques dans son commerce.

Dû au manque de réglementation en vigueur au Pakistan, les produits alimentaires et les mesures d'hygiène sont rarement inspectés.

Les deux frères vont comparaître à nouveau samedi.

Plus d'articles

Commentaires