Retour

Un dernier vol pour le commandant Piché au profit de sa fondation

Le commandant Robert Piché, célèbre pour avoir sauvé la vie de 300 passagers en effectuant, en 2001, l'un des plus longs vols planés de l'histoire de l'aviation, a piloté un avion de ligne pour une dernière fois, jeudi, au profit de sa fondation.

Le commandant Piché, qui a cessé de piloter des avions commerciaux pour le transporteur Air Transat le 1er octobre dernier, a organisé ce dernier vol pour amasser des fonds destinés à sa fondation, qui vient en aide aux personnes aux prises avec des problèmes d’alcool et de drogue.

Robert Piché aura 65 ans en novembre. Il ne pourra bientôt plus piloter d’avions de ligne commerciaux en raison de la loi, qui fixe à 65 ans l'âge limite pour être pilote de ligne au Canada.

L’avion d’Air Transat dans lequel ont pris place 400 passagers, dont de nombreux amis, collègues et membres de sa famille, a effectué un aller-retour entre Montréal et Québec pour l’occasion.

C’est la troisième année consécutive que le commandant Piché effectue ce genre de vol au profit de sa fondation.

Questionné sur les ondes de RDI sur ce qu’il ressentait à l’idée de piloter un avion de ligne pour la dernière fois, Robert Piché a affirmé être serein face à cette réalité et n’avoir aucun regret.

Les nombreuses occasions que lui offrait son métier de découvrir les villes et les beautés du monde vont cependant lui manquer. « C’est la vie de pilote telle quelle qui va me manquer », explique M. Piché qui compte consacrer sa retraite à voyager, mais cette fois à titre de touriste et de passager.

Il entend également continuer à donner des conférences corporatives et prévoit passer davantage de temps avec sa famille et son épouse.

Le commandant Robert Piché, originaire de Mont-Joli, au Québec, est devenu un héros le 24 août 2001, après avoir réussi à poser d’urgence un Airbus A330 aux Açores, au terme d’un vol plané d’une vingtaine de minutes au-dessus de l’Atlantique à la suite d’une panne sèche provoquée par une fuite de carburant.

Plus de 300 personnes ont eu la vie sauve cette nuit-là grâce au sang-froid du pilote, qui est devenu un héros après avoir accompli cet exploit. Une gloire cependant assombrie par la publication, dans les journaux, d’informations révélant qu’il avait déjà été emprisonné aux États-Unis pour avoir transporté des cargaisons de drogue.

À l’origine de l’un des exploits les plus importants du monde de l’aviation civile, Robert Piché et son copilote Dirk de Jager ont été récompensés en 2002 pour avoir effectué le « plus long vol plané de l'histoire aéronautique » avec un avion de ligne de cette taille.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine