Retour

Un feu entraîne l’évacuation de 1100 personnes près de Kelowna

Plus d'un millier de personnes ont dû quitter leur domicile jeudi pour se rendre dans un nouveau centre d'évacuation à Kelowna.

L'incendie s’est déclaré vers 13 h 30 jeudi et touche le secteur Joe Rich à une vingtaine de kilomètres à l’est de la ville.

Selon les services d’urgence du centre de l’Okanagan, l’incendie couvre une surface de 400 hectares environ. La nuit fraîche de jeudi à vendredi a ralenti la progression du feu. Les bâtiments les plus proches sont situés à un kilomètre du brasier. Vendredi après-midi, on ne signalait toujours aucun bâtiment touché par les flammes.

Selon les autorités, les services d’incendie sont sur place avec des enquêteurs afin de déterminer les causes du brasier et l’éteindre. Elles pensent que le feu est de nature humaine.

Des hélicoptères et des avions-citernes ont également été dépêchés sur les lieux.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a ordonné l’évacuation de 474 maisons le long des routes Goudie, Huckleberry, Daves, Goshawk, Hawk, Falcon, Falconridge, Sun Valley, Peregrine, Philpott Forest Service, Three Forks, Thelwell, Greystokes, Dion et Schram.

Un centre d'évacuation s'est ouvert à l'église de Willow Park, sur la route 33, à Kelowna. Il a déjà accueilli plus de 570 personnes.

Par ailleurs, la route 33 est fermée dans les deux sens entre Goudie et la route Schram. Il est possible d’emprunter le chemin McCulloch, mais les autorités prient les automobilistes de ne pas dépasser 35 km/h puisque cette route n’est généralement pas entretenue.

« Il y a de la congestion des deux côtés. C’est assez terrible, et le vent souffle vraiment fort », a déclaré Brad Auger. M. Auger se rendait de Kamloops à Nelson lorsqu’il a été forcé de s’arrêter à l’extérieur de la ville de Kelowna en raison de la fermeture de la route.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine