Retour

Un homme extirpé des eaux glaciales du fleuve Saint-Laurent

Un homme a été sorti des eaux glaciales du fleuve Saint-Laurent par des employés de la Société des traversiers du Québec, lundi matin, entre Québec et Lévis.

« Les employés du traversier ont récupéré la victime. Ils possèdent un bateau à l’intérieur pour venir récupérer les gens. Ils ont descendu leur bateau et se sont rendus au quai », explique le porte-parole des pompiers de Québec, Bill Noonan.

Selon l’officier, l'homme est âgé d’une trentaine d’années. M. Noonan mentionne que l’appel au 911 a été fait par un passager du traversier un peu après 9 h. Une vingtaine de pompiers sont intervenus.

L'homme souffre d’hypothermie sévère. Il a été transporté dans un centre hospitalier de Québec, mais sa vie est hors de danger.

Ce sont des passagers du traversier qui ont d’abord remarqué l’homme. « C’était quelqu’un qui flottait. Il y avait juste la tête et les mains qui dépassaient avec un bout de son sac à dos », raconte un témoin, Simon Beauchamp-Léveillé, ajoutant avoir aussitôt averti des employés du traversier.

Le personnel du traversier a agi avec diligence, laisse entendre un autre témoin, Denis Boucher.

Denis Boucher affirme que le navire était sur le point d’accoster à Québec. « On était deux ou trois sur le pont. On a vu l’homme qui dérivait dans les glaces. Il se tenait après son sac », dit-il, spécifiant que le traversier a dû rebrousser chemin pour se rapprocher de la victime.

L’opération aurait pris une vingtaine de minutes.

Les autorités n’ont pas encore déterminé dans quelles circonstances l'homme s’est retrouvé dans le fleuve. Le Service de police de la Ville de Québec n'écarte pas l'hypothèse du geste volontaire.

Les traversées Québec-Lévis ont été temporairement annulées vers 9 h 30 en raison de l'opération de sauvetage. Le service a repris normalement vers 10 h 30.

Plus d'articles