Retour

Un médecin réprimandé après avoir confondu un cancer avec de la constipation

Un médecin de Windsor, en Nouvelle-Écosse, fait face à des mesures disciplinaires après avoir traité une patiente pour des problèmes de constipation, alors qu'elle souffrait réellement d'un cancer.

La famille d’Isabel Palmeter croit qu’avant de subir une opération d’urgence, la femme était à une heure de la mort.

En 2015, Isabel Palmeter s’est présentée à l’hôpital avec des douleurs abdominales. Le Dr Mark Kazimirski était convaincu qu’elle souffrait de problèmes de constipation et lui a prescrit des laxatifs.

Lorsque l'état de la femme ne s'était pas amélioré quelques jours plus tard, le médecin a accepté de la transférer à Halifax.

L’opération a révélé que ses douleurs abdominales étaient dues à une tumeur cancéreuse, ce qui a nécessité des mois de chimiothérapie et de procédures chirurgicales.

« Le médecin a assumé que c’était un problème de constipation et a refusé de changer d’idée jusqu’à ce qu’elle soit pratiquement morte. Ce ne sont pas des soins adéquats », affirme le fils de la patiente, Dale Palmeter.

Des mesures disciplinaires

Le collège des médecins de la Nouvelle-Écosse a déterminé que le Dr Mark Kazimiriski était dans le tort et l'a réprimandé.

Il devra suivre de la formation supplémentaire et sa pratique sera soumise à une série de vérifications.

Isabel Palmeter a survécu à la tumeur cancéreuse dont il est question dans cette affaire, mais est morte en novembre dernier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine