Retour

Un Noël minimaliste pour mieux profiter de son temps des Fêtes

Alors que certaines familles courent les magasins à la recherche du cadeau idéal, d'autres préfèrent éviter la frénésie des achats. Elles célèbrent plutôt un Noël minimaliste.

Julie St-Mleux est une mère de famille d'Halifax. Depuis quelques années, elle se dit minimaliste et son temps des Fêtes l’est tout autant.

Pour choisir les cadeaux qu’elle offrira à ses deux enfants cette année, elle a des règles bien précises : ce doit être quelque chose dont ils ont besoin, qu’ils désirent et qu’ils peuvent porter ou lire.

Le mouvement minimaliste a comme objectif de rendre la vie plus simple. Pour ce faire, les adeptes du minimaliste consomment moins et, surtout, ils ne possèdent que des objets qui leur sont utiles.

À l’ère de la surconsommation, des tendances comme le minimalisme ou encore le zéro déchet gagnent du terrain.

Un Noël moins stressant

Pour Julie St-Mleux, étendre son mode de vie minimaliste à ses traditions du temps des Fêtes est une liberté.

« Je me sens légère. Le temps des Fêtes est beaucoup plus agréable », explique la mère de famille.

Julie St-Mleux a donc instauré un Noël qui lui ressemble et qui lui permet de passer plus de temps avec ceux qu’elle aime plutôt que de se concentrer sur les emplettes.

« Le mois de janvier arrive et je ne suis pas épuisée, je suis détendue », raconte-t-elle.

Une transition en étapes

Mais faire la transition vers un Noël minimaliste n’est pas toujours simple.

La mère de deux enfants avoue que ces changements peuvent créer des tensions et de la résistance au sein de la famille.

Elle propose d’y aller par étape. Par exemple, en commençant par réduire le nombre de cadeaux, pour ensuite en réduire le prix.

« On ne peut pas éliminer une tradition sans la remplacer par une autre et sans que cela fasse un genre de vide », indique Julie St-Mleux.

Selon elle, chaque famille est différente et doit trouver sa manière de faire du temps des Fêtes un bon moment.

D'après le reportage de Stéphanie Blanchet

Plus d'articles

Commentaires