Retour

Un PDG fonce sur un manifestant avec sa camionnette

C'est une scène hors de l'ordinaire : le PDG de la compagnie MetCap, Brent Merrill, à bord de sa camionnette, a accéléré en direction d'un locataire qui manifestait, mardi, devant un édifice duquel l'entreprise est propriétaire, à Toronto. Et le tout a été capté sur vidéo.

Un texte de Philippe de Montigny

Dans la vidéo, prise mardi, on peut voir la camionnette accélérer vers Kevin Leforest, forçant l’homme à courir à reculons, avec les deux mains sur le capot, avant de tomber au sol.

Le manifestant affirme qu’il ne voulait que parler au gérant de son édifice, Darren Shaw, qui venait d’embarquer dans le camion de M. Merrill pour quitter les lieux.

La police de Toronto a ouvert une enquête après avoir pris connaissance de la vidéo mais n’a pas porté d’accusations pour l’instant. Le porte-parole Clint Stibbe affirme que les enquêteurs cherchent à comprendre ce qui s’est passé avant que le chauffeur ne prenne la fuite dans son camion. Selon les policiers, la vue dans la vidéo est obstruée.

Des témoins qui ont vu l’altercation sur l’avenue Tyndall n’en reviennent toujours pas.

« C’était choquant, violent et vraiment pas nécessaire », lance la locataire Barb Livstay, qui participe elle aussi à la grève du loyer. « Il s’agit du PDG de notre édifice, c’est d’autant plus scandaleux », ajoute-t-elle.

La grève du loyer se poursuit

Depuis le 1er mai, environ 200 locataires refusent de payer leur loyer, dénonçant l’indifférence de MetCap quant à l’état de décrépitude de leurs logements et la hausse injustifiée de leur loyer.

La compagnie a demandé une exemption devant un tribunal pour pouvoir augmenter le loyer de 9 % au cours des trois prochaines années, ce qui dépasse la limite permise par la province. Et pour des locataires comme Barb Livstay, qui vivent avec un revenu fixe ou irrégulier, c’est l’équivalent d’être évincés.

L’avocat Cole Webber de la clinique juridique de Parkdale souligne qu’une autre centaine de résidents feront la grève du loyer pour le mois de juin. En tout, il estime que la compagnie perdra quelque 350 000 $ en revenus.

« La confrontation d’hier ne fait que renforcer leur cause » lance l’avocat.

Dans une entrevue téléphonique, le PDG de MetCap, Brent Merrill, dit qu'il a présenté ses excuses à Kevin Leforest.

Il précise aussi qu'en mai, 213 avis de résiliation de bail pour non-paiement de loyer ont été envoyés. Les 143 locataires qui n'ont toujours pas répondu risquent d'être évincés s'ils ne répondent pas dans les délais prévus.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine