Retour

Un policier de l'Ohio accusé du meurtre d'un automobiliste

Un policier de l'Université de Cincinnati en Ohio a été formellement inculpé pour le meurtre d'un automobiliste noir tué lors d'un contrôle routier le 19 juillet dernier.

Le procureur du comté de Hamilton, Joseph Deters, a qualifié le geste du policier « d'insensé » et de « non nécessaire ».

Le policier Ray Tensing patrouillait aux alentours du campus lorsqu'il a intercepté une voiture qui ne possédait pas de plaque d'immatriculation frontale.

Selon sa version des faits, il aurait demandé au conducteur, Samuel Dubose, âgé de 43 ans, de lui fournir ses pièces d'identité. La victime aurait plutôt brandi une bouteille d'alcool.

Ray Tensing aurait par la suite demandé à la victime de sortir de son véhicule. La conversation aurait dégénéré avant que l'agent ne dégaine son arme et n'ouvre le feu.

Samuel Dubose a été atteint d'un projectile à la tête. Il n'était pas armé.

Le policier a indiqué à ses supérieurs qu'il n'avait pas eu d'autre choix que de tirer sur le conducteur puisque, selon lui, il se serait fait traîner par le véhicule de la victime. Or, une vidéo contredit la version du policier.

L'enregistrement, conservé par les autorités locales, a été rendu public après le dépôt des accusations contre l'agent Ray Tensing afin d'éviter d'influencer la décision du grand jury.

Des représentants de l'Ohio craignent que cette affaire alimente les tensions raciales dans la ville de Cincinnati. Des élus municipaux ont indiqué que le cas serait traité avec la plus grande transparence.

Ce drame survient au moment où l'histoire de Sandra Bland, une Afro-Américaine morte en détention, continue d'alimenter les questions sur l'usage excessif de la force par les policiers et sur leur attitude envers les minorités.

Plus d'articles

Commentaires