Retour

Un pont se brise dans le nord de l'Ontario et coupe le Canada en deux

Le nouveau pont de la rivière Nipigon, en Ontario, qui lie l'est et l'ouest du pays, a cédé dans le froid, dimanche, et est maintenant fermé pour une durée indéterminée. 

Selon la police provinciale, qui a été appelée sur les lieux en après-midi, le tablier a levé d'environ 60 centimètres du côté ouest du pont. Elle estime que la fermeture pourrait durer « plusieurs jours ». Un agent a mentionné à Radio-Canada qu'un joint de dilatation aurait lâché. Personne n'a été blessé. 

Le pont, dont la construction a été achevée en novembre, fait partie de la route transcanadienne; il assure le lien entre les autoroutes 11 et 17, à l'est de Thunder Bay.

Selon le maire de la ville de Nipigon, Richard Harvey, des ingénieurs inspectent le pont pour évaluer les dommages. Il est donc encore trop tôt pour savoir quand il sera rouvert.

Entre-temps, les véhicules qui veulent poursuivre leur chemin vers l'est ou l'ouest de Nipigon doivent maintenant passer par les États-Unis, en traversant la frontière à Sault-Sainte-Marie.

Bien entendu, tous ceux qui veulent traverser la région et qui n'ont pas leur passeport en mains ne pourront pas emprunter le trajet suggéré par les autorités.

Les piétons peuvent cependant encore utiliser le pont. La municipalité de Nipigon tentera de trouver d'autres moyens pour permettre le passage de certains véhicules si la fermeture devait se prolonger.

L'aréna et le centre communautaire ont été ouverts pour accueillir les gens qui se retrouveraient pris au piège, a ajouté le maire Richard Harvey.

La municipalité de Greenstone a pour sa part déclaré l'état d'urgence.

Un casse-tête pour les camionneurs

Des camionneurs s'inquiètent déjà des conséquences de ce détour, puisque les limites de poids seraient plus basses aux États-Unis qu'au Canada. La Fédération des camionneurs du Canada avertit d'ailleurs ses membres de cet important problème.

Le nouveau pont de Nipigon - le premier pont à haubans de l'Ontario - a été inauguré en novembre dernier. Il fait partie d'un projet de 106 millions de dollars qui comprend l'élargissement à quatre voies de la route. Le tout devait être achevé en 2017.

Il est encore trop tôt pour évaluer l'ampleur des dommages et le retard qu'ils causeront au projet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine