Retour

Un projet pilote pour combler le manque de main-d'œuvre qualifiée en hôtellerie

Groupe Collegia pour le secteur de Matane lance un projet pilote pour tenter de combler le manque de main-d'œuvre qualifiée dans le secteur de l'hôtellerie.

Un texte de Félix Morrissette-Beaulieu

Dès le 22 mai, Groupe Collegia offrira une formation de base de quatre semaines pour des employés nouvellement embauchés dans le secteur hôtelier.

Ce projet pilote vise à développer les compétences des nouveaux employés, le service à la clientèle, la connaissance du milieu touristique de la région et la communication en anglais.

Après cette formation, les employeurs poursuivront l'apprentissage avec leurs employés pour qu'ils occupent des métiers spécifiques comme ceux de préposé aux chambres, de concierge, d'auditeur de nuits et de réceptionniste.

« On s'est retrouvé avec une réalité où des hôteliers nous disaient : nous, si nos nouveaux employés ont déjà un volet de base de fait, après ça va être plus facile de les former à l'interne », précise la conseillère à la formation de Groupe Collegia pour le service aux entreprises du secteur de Matane, Julie Bérubé.

« Les gens qui sont intéressés au secteur de l'hôtellerie doivent d'abord se présenter chez les hôteliers, et c'est eux qui vont devoir les inscrire à la formation ensuite », précise Mme Bérubé.

Cette formation est possible grâce à un partenariat entre Emplois Québec et les hôteliers de la région.

Les employeurs assurent la moitié du salaire de ceux qui suivent la formation et le gouvernement du Québec couvre l'autre moitié.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine