Les policiers n'ont finalement pas encore repéré le python de plus d'un mètre qui avait échappé à la vigilance de son propriétaire, il y a une semaine, dans l'arrondissement de Verdun. L'endroit où on pensait le retrouver n'était pas le bon.

L'inspection réalisée par une entreprise spécialisée entre deux murs d'un duplex de la rue Willibrord, près de la 1ère avenue, n'a finalement rien donné.

L'animal avait été aperçu dans le secteur de la patinoire Bleu Blanc Rouge de l'arrondissement, soit près de l'intersection de la 1re avenue et de la rue Willibrord.

Le serpent est poursuivi par des agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), son propriétaire et les spécialistes des urgences animales de l'entreprise Animex. Le reptile ne représente toutefois pas de danger pour la population. Les pythons sont des animaux nocturnes et ne sont pas venimeux. Ils se nourrissent de petits rongeurs vivants.

Le porte-parole du SPVM, Jean-Pierre Brabant, a dit ignorer si le propriétaire détient les permis nécessaires à la possession d'un reptile de cette nature. Il a précisé que c'était la Ville de Montréal qui détenait cette information.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine