Certains utilisateurs du métro de Montréal ont fait une rencontre bien particulière la semaine dernière. Un renard a été aperçu à plusieurs endroits dans le réseau, avant d'être capturé par le SPVM vendredi soir à la station McGill.

Un texte de Raphaëlle Drouin avec CBC

Des employés de la Société de transport de Montréal (STM) ont vu l’animal sur les caméras de surveillance et ont contacté le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.

« Ils ont installé des pièges, des cages, sauf que c’est grand, le métro de Montréal, alors c’est plutôt difficile », raconte Amélie Régis, des affaires publiques de la STM.

Ce sont finalement des agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui ont réussi à capturer le renard vendredi, après avoir reçu un appel en soirée. « Le renard n’était pas agressif et il n’était pas blessé », explique Caroline Chevrefils, du SPVM, ce qui a permis aux agents de s’occuper eux-mêmes de l’animal. Ils ont utilisé une barre de métal avec une corde au bout pour saisir le renard par le cou. Cet outil, qui sert à attraper les chiens errants, se trouve dans toutes les autopatrouilles de la police, explique Amélie Régis.

Le renard a d’ailleurs eu droit à une balade dans un autobus de la STM (à bord duquel il n’y avait que les policiers et le chauffeur) pour se rendre jusqu’à l’île Sainte-Hélène, où il a été relâché.

« Comment le renard s’est rendu là, c’est encore un mystère… » dit Caroline Chevrefils, qui mentionne cependant que, dans le métro, il faut s'attendre à trouver « n’importe quoi ».

Des animaux sauvages au centre-ville?

Selon Amélie Régis, il s’agit d’un cas isolé. Aucun de ses collègues avec lesquels elle dit en avoir discuté ne se souvient d'un événement semblable. Croiser un raton laveur ou un coyote dans le métro n’est pas monnaie courante!

Seul autre animal aperçu récemment? Une perruche, en janvier dernier. Elle avait été capturée par des spécialistes du contrôle animalier.

À la SPCA de Montréal, on précise que la présence d’animaux sauvages en zones urbaines n’est pas problématique pour l’instant.

Toutefois, il arrive de voir des animaux sauvages dans les zones plus résidentielles de l’île.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine