Chaque été depuis près de 20 ans, le rodéo de la communauté portugaise de Cambridge en Ontario attire des dizaines de spectateurs. Mais cette activité ne fait pas l'unanimité.

La foule vient pour voir une vieille tradition des Açores : le taureau à la corde qui consiste à attacher l'animal à une corde d'environ trente mètres et de permettre aux spectateurs de le taquiner.

Cette année, le conseil de North Dumfries, où se déroule l'événement, a décidé de retirer son appui dans le but de protéger les animaux. Mais la décision du conseil n'est que symbolique. C'est à la Société de protection des animaux de l'Ontario que revient le pouvoir d'agir.

Toutefois, aucune sanction n'a jamais été imposée.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine