Retour

Un tribunal américain ordonne la saisie d'un traversier en Nouvelle-Écosse

La Cour fédérale américaine ordonne la saisie du traversier Nova Star à la suite de plaintes d'une entreprise soutenant que le transporteur lui doit près de 200 000 $.

Selon les documents de la cour, l'entreprise Portland Pilots qui fournissait les services de pilote au traversier réclame exactement 195 898 $. Portland Pilots soutient que les propriétaires du traversier n'ont pas payé ses services depuis le 17 août.

Jim Meek, un porte-parole de Nova Star Cruises, affirme que l'entreprise a payé la majorité de ses fournisseurs et qu'elle promet de payer tous les autres aussi.

Mark Usinger, président de l'entreprise AL Griffin, à South Portland, dit qu'il a fourni de l'équipement au traversier et qu'il n'a pas été payé cette saison. Il précise que le montant s'élève à 13 000 $, et qu'il a cessé de fournir ses services au traversier à la fin de l'été. Il craint maintenant de ne jamais voir la couleur de l'argent qui lui est dû.

La nouvelle de la saisie du navire survient quelques jours à peine après que le gouvernement de la Nouvelle-Écosse ait annoncé qu'il préférait accorder à Bay Ferries le contrat du service de traversier entre Yarmouth et Portland l'an prochain.

Depuis son entrée en fonction en 2014, Nova Star Cruises a reçu au total 41,5 millions de dollars en financement de la part du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

Le traversier n'a pas répondu aux objectifs quant au nombre de passagers. Le Nova Star a transporté 51 038 passagers en 2015, alors qu'on lui avait fixé un objectif de 80 000 passagers. En 2014, 59 018 personnes avaient utilisé les services du traversier.

Le ministre des Transports avait annoncé en avril que la province allait changer de fournisseur de service si l'objectif de 80 000 passagers n'était pas atteint.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine