Retour

Une autre baleine noire trouvée morte au large du Massachusetts

La série noire des morts de baleines noires se poursuit. Une autre carcasse de baleine a dérivé jusqu'au large de Martha's Vineyard, au Massachusetts.

Elle s’ajoute aux dix baleines noires trouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent cet été. L’Administration américaine pour les océans et l’atmosphère (NOAA) avait également découvert une carcasse de baleine noire dans les eaux américaines ce printemps.

Cette hécatombe augure très mal pour cette espèce menacée qui compte moins de 500 individus dans le monde.

La plus récente carcasse est dans un état de décomposition avancée. Malgré tout, une nécropsie a été pratiquée mercredi pour tenter de découvrir la cause de sa mort.

Selon une porte-parole de la NOAA, Jennifer Goebel, l’état du mammifère marin laisse supposer qu’il était mort depuis longtemps. Il faudra sans doute des mois, dit-elle, avant qu’on puisse déterminer ce qui l’a tué.

Des collisions, l'empêtrement dans des filets

Dans le cas des baleines trouvées dans les eaux canadiennes, les nécropsies menées jusqu’ici ont livré des indices selon lesquels des collisions avec des navires et l’empêtrement dans des équipements de pêche sont les causes principales de leur mort.

Ces informations ont poussé Pêches et Océans Canada à adopter des mesures pour les protéger, à la mi-juillet. Le ministère a décrété une fermeture partielle de la zone de pêche au crabe des neiges dans le golfe du Saint-Laurent et exhorté les marins à réduire la vitesse de navigation entre la péninsule gaspésienne et les Îles-de-la-Madeleine, là où un grand nombre de baleines noires ont été observées.

Le ministère songe à rendre ces mesures permanentes, lorsque les baleines sont présentes dans le golfe, l’été.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine