Retour

Une autre baleine prise dans des cordages en Nouvelle-Écosse

Une autre baleine empêtrée dans des équipements de pêche a été sauvée au large de la Nouvelle-Écosse. Il s'agit cette fois d'une baleine franche de l'Atlantique Nord.

Les experts notent qu'un nombre élevé de baleines sont restées coincées dans des filets cette année. Le coordonnateur de la société Marine Animal Response, Andrew Reid, souligne que c'est une année anormale.

« On ne rapporte habituellement pas autant de cas. On en a eu quelques-uns lors des dernières semaines », explique-t-il.

Ce dernier cas a été remarqué par hasard. Jeudi dernier, des employés de Pêches et Océans Canada tentaient de retrouver un rorqual à bosse qui s'était empêtré dans des filets de pêche au large d'Ingonish. Ils étaient aidés par la société Marine Animal Response et une équipe de sauvetage de Terre-Neuve-et-Labrador. Les trois groupes suivaient l'animal, quand ils ont croisé une baleine franche de l'Atlantique Nord en détresse. 

« Je ne sais pas c'était quoi les chances, mais on a croisé cette baleine. Elle est immédiatement devenue notre priorité. Elle était dangereusement emmêlée dans des filets », explique M. Reid. Il souligne que les cordages coupaient la chaire du mammifère.

Après plus d'une heure de travail, les trois équipes ont finalement réussi à couper les cordes qui entouraient la baleine.

Une photo prise du mammifère a permis de l'identifier. Il s'agit d'une baleine franche de l'Atlantique Nord née en 2001 et surnommée « White Cload ».

Un rorqual à bosse toujours en détresse

Pendant ce temps, une troisième baleine en détresse est toujours empêtrée dans des cordages dans la baie de Fundy. Des équipes sont à sa recherche depuis plus d'une semaine. 

Le rorqual a de la corde enroulée autour de sa nageoire dorsale. La baleine est trop rapide et réussit à se sauver chaque fois qu'un employé tente de s'en approcher.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ils en repêchent par milliers chaque année à Amsterdam





Rabais de la semaine