Chicago est toujours sous tension depuis la diffusion mardi d'une vidéo montrant la mort d'un jeune Noir, Laquan McDonald, abattu par un policier blanc.

Plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues vendredi, perturbant la circulation des soldes du « Black Friday », cette journée des soldes du week-end de l'Action de grâce. La circulation a ensuite été coupée pour laisser place au cortège.

Le militant pour les droits des Noirs aux États-Unis, Jesse Jackson, s'est adressé aux manifestants, tandis que des membres du mouvement des Black Panthers ont défilé dans les rues.

De manifestants ont fait un rapprochement entre le cas de Laquan McDonald et celui de Michael Brown, adolescent noir non armé qui a aussi été abattu par un policier blanc, à Ferguson dans le Missouri, l'année dernière.

D'autres États ont été secoués depuis 18 mois par des manifestations, parfois violentes, après la révélation d'autres cas de brutalité policière contre des Noirs.

Plus d'articles

Commentaires