Retour

Une candidate du NPD ne savait pas ce qu’était Auschwitz

Une conseillère scolaire qui se présente pour le Nouveau Parti démocratique dans la circonscription d'Hamilton-Ouest-Ancaster-Dundas, Alex Johnstone, a dû s'excuser pour avoir fait, par le passé, une allusion sexuelle au sujet de la clôture du camp de concentration d'Auschwitz sur Facebook. 

Selon des propos rapportés par le Hamilton Spectator, la candidate du NPD ne savait pas ce qu'était Auschwitz lorsqu'elle a commenté en 2008 la photo, publiée par un ami, de la clôture du camp nazi où 1,1 million de juifs et autres prisonniers ont péri. 

« Ahhh, les fameux poteaux électriques polonais, phalliques », écrivait-elle. « Bien sûr, tu as pris des photos de ça! Ça montre à quel point la courbe est normale, naturelle et en santé, c'est ça! »

« Je ne savais pas ce qu'était Auschwitz. Je ne le savais pas jusqu'à aujourd'hui », a-t-elle expliqué dans une entrevue au Hamilton Spectator, après avoir présenté ses excuses sur sa page Facebook pour ses propos tenus il y a sept ans.

La candidate néo-démocrate a expliqué qu'elle avait déjà « entendu parler des camps de concentration », mais que son commentaire sur le réseau social, dont elle n'a aucun souvenir, semblait plutôt faire référence à un poteau hydro-électrique.

C'est le site web satirique The True North Times qui a mis en lumière l'ancien commentaire de la candidate, affirmant vouloir montrer qui est vraiment Alex Johnstone quand les caméras sont fermées. 

Alex Johnstone a une maîtrise en travail social et est vice-présidente du conseil scolaire Hamilton-Wentworth.

Le Nouveau Parti démocratique n'a pas commenté pour l'instant. 

Plus tôt dans la campagne, les conservateurs se sont défaits de deux de leurs candidats dans la région de Toronto, à la suite de vidéos gênantes.

Plus d'articles

Commentaires