Retour

Une élève portant un hidjab attaquée sur le chemin de l'école

Une jeune fille de 11 ans se rendant à l'école Pauline Johnson Public Junior a été attaquée par un homme qui aurait, à l'aide de ciseaux de cuisine, coupé son hidjab.

« J’ai crié. L’homme est parti en courant », a déclaré Khawlah Noman, qui n'a pas été blessée.

La police de Toronto a ouvert une enquête. Des agents patrouillent dans le quartier de l'école de Scarborough. Ils sont à la recherche d'un homme moustachu aux cheveux noirs dans la vingtaine.

Les policiers ne disent pas pour l’instant s’il s’agit d’un crime haineux.

La police indique que l'homme aurait agressé la jeune fille à deux reprises, à dix minutes d’intervalle.

Le porte-parole du Toronto District School Board, Ryan Bird, a indiqué que c'est le personnel qui a appelé les policiers vers 8 h 30 vendredi matin. Le TDSB offre du soutien aux élèves et à leurs familles ébranlés par cette attaque. « Nous sommes choqués par cette agression et nous allons travailler étroitement avec la police », a-t-il dit.

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a qualifié l'incident de « lâche acte de haine » sur Twitter. « Cela ne représente pas qui nous sommes », ajoute Kathleen Wynne.

Plus d'articles