Retour

Une photographe canadienne a été assassinée au Mexique

Le corps de la photographe canadienne Barbara McClatchie Andrews a été retrouvé vendredi matin en bordure d'une route au Mexique, selon le procureur général de l'État du Yucatan, qui précise que la septuagénaire aurait été étranglée.

La femme de 74 ans a été retrouvée face contre terre en bordure d'une route à l'est de Merida, la capitale.

La macabre découverte a été annoncée lors d'une conférence de presse par le procureur général du Yucatan, Ariel Aldecua Kuk. Ce dernier a précisé que Barbara McClatchie Andrews vivait depuis plusieurs années dans le quartier San Juan, à Merida, où elle tenait une galerie de photographie à but non lucratif.

Les autorités croyaient initialement que la septuagénaire avait été happée par un véhicule, mais cette hypothèse a été écartée, car il n'y avait aucun signe de freinage sur la route. De plus, aucune trace de sang n'a été détectée sur les lieux, ce qui vient renforcer la thèse de l'étranglement.

L'enquête porte à croire que le crime s'est déroulé ailleurs et que le corps a été transporté à l'endroit où il a été retrouvé. Les enquêteurs doutent fort que la femme de 74 ans ait circulé le long de cette route, d'autant plus qu'il n'y a pas d'habitation ni de lampadaire dans le secteur.

Selon l'autopsie, Barbara McClatchie Andrews serait morte par asphyxie. Sa dépouille présente en outre de graves blessures au visage et sur d'autres parties de son corps.

C'est un passant qui aurait contacté les services d'urgence, vers 9 h vendredi matin.

Selon son site web, Barbara McClatchie Andrews se consacrait exclusivement à la photographie depuis 2005. Ses photos ont notamment été publiées dans la prestigieuse revue National Geographic.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque