Retour

Une plongée exceptionnelle avec des baleines à bosse à Terre-Neuve

Un instructeur de plongée a côtoyé de près des baleines à bosse qui s'étaient approchées des côtes à Witless Bay, à Terre-Neuve-et-Labrador. Un souvenir inoubliable pour Antoine Grégoire.

La saison des baleines aura été exceptionnelle à Terre-Neuve-et-Labrador. Quand Antoine Grégoire revient d'un pique-nique en famille et aperçoit des baleines à bosse qui paradent près de la côte, il saute sur l'occasion de les approcher de plus près.

« Au moment où je suis arrivé [...], ça me travaillait, il faut que j'y aille là », raconte Antoine Grégoire, instructeur de plongée à Mount Pearl, à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le professionnel garde toujours sa combinaison de plongée dans le coffre de sa voiture justement pour des occasions comme celle-là. Lorsqu'il plonge, le Franco-Terre-Neuvien garde ses distances, mais ce sont les baleines qui l'approchent.

La rencontre est impressionnante et riche en émotions pour le plongeur. « On se sent très petit, franchement, rempli d'un respect immense. [...] Des fois c'est un peu épeurant, la queue est très grosse, et très musclée ».

Antoine Grégoire s'aventure même dans le festin des baleines. « Lorsque les baleines se sont éloignées, je voulais voir la densité des capelans, alors j'ai été voir, j'ai nagé... Effectivement c'est dense, ça se peut pas. J'ai été dedans, ça me fonçait [dessus], si j'avais été une baleine, juste avoir la bouche ouverte j'en aurais avalé », lance-t-il. 

Faute de capelans, le plongeur a terminé sa journée par une dégustation de pétoncles fraîchement pêchés.

D'après le reportage de Philippe Grenier

Plus d'articles