Une femme sera à la tête de Rome pour la première fois. Virginia Raggi, une avocate de 37 ans, a remporté haut la main l'élection face au Parti démocrate du chef du gouvernement Matteo Renzi.

Après le dépouillement de 80 % des bureaux de vote, la candidate populiste du Mouvement 5 étoiles (M5S) obtenait environ 67 % des voix, loin devant son adversaire de centre gauche Roberto Giachetti qui ne récoltait que 33 %.

Les priorités de Virginia Raggi, pour la ville endettée de 17,4 milliards de dollars, sont l'amélioration des transports avec la construction d'une troisième ligne de métro, l'amélioration de la collecte des ordures et la transparence.

Fondé en 2009 et devenu le deuxième parti du pays avec 25 % des voix lors des élections législatives de 2013, le M5S pioche ses idées à droite comme à gauche, y compris dans les extrêmes, et s'appuie inlassablement sur la dénonciation de la classe politique.

Plusieurs fois durant sa campagne, Virginia Raggi a répété : « Si vous voulez que rien ne change, votez pour eux ».

Plus d'articles

Commentaires